Haut Potentiel Intellectuel, Haut Quotient Emotionnel 2), Le Zèbre et l'assertivité



Donc la personne HP s’est adaptée. Parfois même sur-adaptée, à ses dépens. Au prix de son amour-propre. Le-la HPI/HQE doit tout petit-e se soumettre aux règles tacites ou formelles de notre société même si elles lui apparaissent étranges, inappropriées et même parfois aberrantes. Il-elle doit aussi tenter de se fondre dans la masse, quitte pour certains à passer pour plus bête qu’il-elle n’est pour ne pas se faire remarquer et être accepté-e. Il-elle se sent donc différent-e, tout en passant pour semblable, et se sent seul-e bien qu’apparemment entouré-e. En limant tout ce qui dépasse, il-elle s’automutile dans ses compétences et sa personnalité. On comprend qu’à force d’hyper-adaptation, il-elle parvienne à se perdre avec des personnes qui ne lui correspondent en rien. Cela peut même parfois aller jusqu’à des relations toxiques. Se jugeant différent-e - donc pas bien, il-elle est indigne du respect des autres. Les jeunes filles en particulier peuvent ainsi se rendre accessibles à des individus mal intentionnés à leur égard. Il manque sans doute à ces profils hyper-adaptés une part de ce qui caractérise l’assertivité, en particulier la part de ce qui pourrait les servir.

L’assertivité est un terme que l’on doit au psychologue américain Andrew Salter.

C’est (in http://www.se-sentir-capable.com/assertivite-7-regles/)

-Respecter les autres et savoir se faire respecter

-Avoir des relations basées sur la franchise et la confiance

-Accepter facilement les critiques quand elles sont constructives

-Savoir s’exprimer sans avoir peur (assurance personnelle)

-Ne pas être agressif ou dominant vis-à-vis d’autrui et – à l’inverse, ne pas se soumettre aux autres

-Ne pas chercher à manipuler les autres

-Être capable de dire « non »

-Ne pas chercher à plaire à tout prix et à tout le monde

-Être capable d’exprimer son opinion même si elle est différente de celle des autres

-Ne pas se sentir contrarié ou attaqué par quelqu’un qui exprime une opinion différente de la sienne

Pour améliorer son assertivité, il y a plusieurs principes :

n°1 : Aimez-vous (c'est essentiel et pas si facile, car cela implique de prendre conscience de soi)

n°2 : Affirmez-vous

n°3 : N’essayez pas de changer les autres

n°4 : Apprenez de vos erreurs (avec bienveillance envers vous-même)

n°5 : Gardez le contrôle de vos émotions

n°6 : Adoptez une stratégie « gagnant-gagnant »

n°7 : Ayez confiance en vous

L’assertivité, bien que parfois malmenée par la vulgarisation de ceux qui s’en servent, est bien une piste à approfondir auprès de certains profils, et en particulier celui dont il est question ici : les hyper-adaptés (à leurs dépens) ou encore « l’enfant discret » parmi les 6 profils définis par George Betts et Maureen Neihart.

0 vue

CONTACT

Téléphone : 06 10 03 17 83

Mail : marie-amelie.garcia@orange.fr

           14 rue du Maréchal Juin                       Retrouvez-moi sur les réseaux ! 

           20 137 Porto Vecchio

ENVOYER UN MESSAGE

  • Instagram
  • Gazouillement
  • Facebook

© 2020 - Mea photographisme