Haut Potentiel Intellectuel, Haut Quotient Emotionnel 1) : Le Zêbre et l'Eléphant

Mis à jour : juin 30




Etre HPI assorti du fréquent Haut Quotient Emotionnel, c’est pour nombre d’entre vous, se réveiller chaque matin depuis la toute petite enfance en se demandant ce que peut bien être ce monde dans lequel vous avez atterri.

Ce peut être encore se réveiller chaque matin depuis la toute petite enfance avec le poids de l’incurie humaine. Quel peuple sera décimé aujourd’hui ? Quelle forêt anéantie ? Quel animal abattu, quelle espèce s'éteindra ? Et pour servir quoi ?

Dans ce monde où les jeux sociaux du quotidien vous apparaissaient clairement, à la loupe de votre hyperlucidité, vous vous demandiez du haut de votre mètre vingt : Pourquoi le monde tourne autour d’enjeux nourris de l’envie plus que de besoins, de jalousie plus que d’amitié, de calcul plus que de sincérité ?

Les intérêts matériels et l’appétit sans fond des égos se jouaient là devant vous et vous deviez faire avec. Vous appreniez à vivre au milieu, et même à faire semblant de ne pas voir par convenance.

Ce faisant, vous étiez souvent contraint-e-s d’oublier vos valeurs, d’enfouir vos exigences pourtant si grandes, et vous subissiez même ces jeux psychologiques du vivre ensemble alors qu’ils vous apparaissaient aussi gros qu'un éléphant en panique dans vos toilettes.

Alors il se peut que vous ayez ressenti de la colère, y compris et surtout contre vous-même, subissant sans rien dire, par convenance. Et puis vous vous êtes adapté-e-s. Suradapté-e-s, même.

La suite, positive et ou constructive, au prochain épisode...




44 vues

CONTACT

Téléphone : 06 10 03 17 83

Mail : marie-amelie.garcia@orange.fr

           14 rue du Maréchal Juin                       Retrouvez-moi sur les réseaux ! 

           20 137 Porto Vecchio

ENVOYER UN MESSAGE

  • Instagram
  • Gazouillement
  • Facebook

© 2020 - Mea photographisme